Taekwondo, un film de Marco Berger et Martin Farina

Taekwondo, un film de Marco Berger et Martin Farina

Marco Berger nous a habitué à un cinéma lent, contemplatif et mystérieux (à travers Plan B, Absent et surtout le magnifique Hawaii). Dans cet opus il nous offre avec Martin Farina, en plus de ces éléments toujours très présents, une vision très gay érotique d'un groupe de copains qui sont à l'apparence entre hétéros dans une immense maison avec un grand jardin et une piscine dans la banlieue de Buenos Aires. C'est là que s'épanouissent nos fantasmes de spectateurs voyeurs. Ils y passent ensemble des vacances, traditionnellement, tous les ans depuis leur plus jeune âge et l'un d'entre eux invite un ami de son groupe de Taekwondo à les rejoindre cet été là.

On y découvre des mecs sublimes, à la plastique désirable et avec un air de supériorité lascive terriblement sexuelle. Pas toujours très vêtus, ils sont souvent en train de bavarder de tout et de rien et c'est là que se situe aussi le film. Dans cette indolence qui nous les rend toujours plus proches et sensibles. Le talent du réalisateur pour transmettre ces petits riens est tout bonnement génial puisqu'il nous fait découvrir, au-delà de ces personnages, tout un monde auquel on ne peut qu'adhérer tellement il semble vrai. Les seconds rôles sont tous excellents et on ne peut que se régaler face à la qualité de cet exceptionnel casting.

A l'image des deux pratiquants de Taekwondo qui, l'air de rien, se rapprochent et partagent des regards et des désirs de plus en plus forts l'un pour l'autre.

Leurs silences sont vibrants et toujours très chargés. A la fois d'érotisme, de désir et d'un certain je ne sais quoi qui leur permet de ne pas avoir à parler.

Un film magique et troublant avec de très beaux moments d'émotions.

Le DVD de Taekwondo est sorti le 26 mai 2017 aux éditions Outplay.

- les derniers coup de coeur cinéma des internautes




Merci une nouvelle fois Ciné Trafic de nous avoir permis de découvrir ce film, grâce à l'opération dvdtrafic : "un dvd contre une critique".

Commentaires

Cristina G a dit…
Tous les mots qu'il faut pour me faire l'envie de voir ce film et en plus dans ma langue maternelle que demande le peuple ! :-)
Guillome a dit…
@Christina : Et pas la peine de s'initier au taekwendo pour apprécier le film ^^
Ornelune a dit…
Pas gêné par l'image de la femme dans ce film ? Taekwondo a des qualités certes mais notamment à cause de ces femmes en clichés, je suis resté un peu à côté.
Guillome a dit…
@omelune : des femmes clichées comme certains portraits de mecs qui aiment faire la fête et font des blagues sexistes. ce qui contraste entre le rapprochement des deux garçons dans un univers masculin codé. on a beaucoup aimé l'atmosphère et les silences dans ce film.
Ornelune a dit…
Je comprends pour l'atmosphère, j'y ai été simplement moins sensible.