Jusqu'au bout du monde de Wim Wenders - 1991

Jusqu'au bout du monde de Wim Wenders - 1991

A l'aube du XXIe siecle, alors que la Terre est menacée par un satellite atomique dont on a perdu le contrôle, Claire Tourneur va parcourir le monde à la poursuite de Trevor McPhee dont elle est amoureuse. Pour Wim Wenders, "Jusqu'au bout du monde est un film d'amour aventureux futuriste sous forme d'enquête sur les routes du monde, ou inversement". (Synopsis Cinétrafic) 

Sorti en salle en 1991, le film d'une durée de 3h n'a pas trouvé son public. Pourtant, les acteurs (WIlliam Hurt, Sam Neil, et Solveig Dommartin) sont bons, et force est de constater, qu'esthétiquement c'est beau. Wim Wenders sait filmer mais malgré la multitude des paysages qui défilent devant nos yeux (on voyage aux quatre coins du monde), l'intrigue qui commence plutôt bien s'étiole vite...et on s'ennuie rapidement. Le films regorge de questions métaphysiques et philosophiques qui pour notre part, nous sont passés au-dessus.

Ressorti en DVD en fin d'année dernière, c'est la version director's cut qui nous est proposée : 4h40 ! C'est long, beaucoup trop long et lent pour parvenir à nous convaincre. Les belles trouvailles technologiques et futuristes de l'époque font office de gadgets en 2015. Le film a souffert de ce côté là surtout. 

La bande annonce du film est à voir ici.


Merci à Ciné Trafic de nous avoir permis de découvrir ce film, grâce à l'opération dvdtrafic : "un dvd contre une critique". 

Le film est sorti en DVD Le 3 décembre 2015 chez Tasama distribution :
lien vers son site et sa page facebook. 

 Sur Cinetrafic, retrouvez
- film d'anticipation
- pour 2016

Commentaires

manU B a dit…
Avant d'aller Jusqu'au bout du monde, il faut déjà tenir jusqu'au bout du film si je comprends bien... ;)
Guillome a dit…
@ManU : c'est ça l'idée ! Malgré sa longueur, il y a plein de choses intéressantes dans ce film ! ou peut-être à voir en salle pour profiter autrement, je n'sais pas...
Anonyme a dit…
Bonjour Guillome, autant j'avais aimé Les ailes du désir autant celui-ci m'était passé au-dessus de la tête. Trop intello pour moi. Bonne après-midi.
Guillome a dit…
@Anonyme : on s'est fait la même réfléxion ! bonne soirée !
joseph a dit…
oh la la , j'en ai pour des jours , moi qui m'endors parfois après le générique!
Guillome a dit…
@Joseph : considère le film comme une série alors ;-) ah ah ah
le Bison a dit…
4h40 c'est peut-être long, mais je n'imagine pas le revoir en sa version écourtée. Il manquerait quelque chose. C'est peut-être ces 4h40 qui apporte un coté fascinant au film, et ce malgré des longueurs évidentes.
Guillome a dit…
@Le Bison : je comprends tout à fait ce que tu veux dire ! et tu as surement raison !!!
Nadine a dit…
Je suis complètement vendue à Wim Wenders depuis "Le Sel de la Terre".
J'ai lu une excellente critique chez Le Bison, ajoutée à la tienne vous me donnez tous les deux vraiment envie de le voir. En fait c'est certain que j'vais le voir, j'peux pas passer à côté...
Bisous
Guillome a dit…
@Nadine : au plaisir d'avoir ton avis alors !