L'école emportée de Kazuo Umezu

L'école emportée - Kazuo Umezu - Glénat - 2005

Un beau matin, une école primaire japonaise disparaît brutalement de la surface de la terre. Bientôt, une poignée d'adultes et une centaine d'enfants se retrouvent propulsés dans un futur dévasté, livrés à eux-même. Un milieu hostile rempli de créatures monstrueuses. Comment survivre ?

C'est une histoire incroyable où les catastrophes s'enchaînent à un rythme hallucinant. C'est aussi l'histoire d'une mère qui va pouvoir communiquer avec son fils au-delà de l'espace et du temps pour tenter de le sauver.



L'école emportée - Kazuo Umezu - Glénat - 2005

J'ai  flippé à la lecture de ce manga. C'est stressant au possible. Umezu s'en donne à coeur joie et ne cesse de surprendre et ne manque pas d'imagination. Rapidement les adultes du collège ne pourront supporter l'inimaginable et mourront rapidement. Les enfants vont donc se retrouver seuls...oups ! Faisant preuve d'une grande maturité (notamment le héros), ils n'en restent pas moins des enfants avec les réactions et les comportements qui vont avec. 



L'école emportée de Kazuo Umezu

Alors si au départ, le dessin peut sembler faire "vieux", on s'y fait très bien. (le manga paru pour la première fois entre 1972 et 1974 dans le Shônen Sunday). Le trait ne gâche en rien les scènes ou les personnages aux regards très expressifs. Une ambiance se crée au fil des pages grâce notamment à un fond noir quasi permanent ce qui renforce le côté angoissant.  


Ce manga figure dans les classiques de l'horreur au Japon. Et on comprend pourquoi. Un dossier complet à découvrir sur manga-news.

L'école emportée - Kazuo Umezu - Glénat - 2005 - une série en 6 tomes.

Commentaires

Léa TouchBook a dit…
Je ne connaissais pas, merci de la découverte :)
From the avenue a dit…
c'est avec plaisir Léa ! merci de ta visite!