Alata (out in the dark) de Michael Mayer

Alata michael mayer
Nimer, un étudiant palestinien réfugié clandestinement à Tel Aviv, rêve d’une vie meilleure à l’étranger. Une nuit, il rencontre Roy, un avocat israélien. Ils s’éprennent l’un de l’autre. Au fil de leur relation, Nimer est confronté aux réalités cruelles de la communauté palestinienne – qui rejette son identité – et de la société israélienne – qui ne reconnaît pas sa nationalité. Sur fond de lutte familiale, politique et sociale, Nimer doit choisir entre la vie qu’il espère et son amour pour Roy.(outplay Fiche IMDB 
Alors, oui c'est un peu rude pour débuter la semaine, mais ce film vaut le détour, par son sujet, ses messages forts et ses acteurs convaincants.

Commentaires

joseph a dit…
je me souviens bien du choc que m'avait provoqué ce film, mais j'ai des raisons car un animateur d'une maison de jeunes où je suis bénévole est palestinien et son manque de nation est très ressenti (mais sans animosité envers Israel, mais plutôt vers les nations qui ont crée cet état de fait)
Guillome a dit…
j'ose à peine imaginer ce que l'animateur et toi-même ont pu ressentir ! merci pour ton commecntaire !!!