Articles

Affichage des articles du août, 2014

Goat mountain de David Vann

Image

NASA Space Sounds

C'est impressionnant, non ? 
L’immensité de l’espace ne cesse de fasciner petits et grands depuis la nuit des temps. Histoire d’alimenter un peu plus le fantasme qui règne autour de cet Univers plongé dans le noir, la NASA a récemment enregistré les sons qui rythment le quotidien de la vie spatiale. On vous fait découvrir ce ballet sonore aussi fascinant qu’angoissant…(source)

La piscine de Alain Page

Image
Fin juin, je découvrais chez Oncle Paul qu'en 1969, le roman La piscine, signé Alain Page sortait en librairie à la même période que le film de Jacques Deray réunissant le couple mythique Romy Schneider et Alain Delon.
Un film fascinant (voir notre ancien billet) qu'il convenait de découvrir aussi en roman ! 
Au bord d'une piscine dans une villa de Saint-Tropez, Jean-Paul et Marianne goutent à la chaleur de l'été. Leur histoire est en bascule et l'arrivée de Harry, séducteur né, ami de Jean-Paul ne va pas arranger les choses. Sans compter qu'à son bras, il y a Pénélope, sa sublime fille fraîchement majeure dont le couple ignorait jusqu'alors l'existence. Pendant que Pénélope se laisse approcher de trop près par Jean-Paul, Marianne, semble vouloir raviver la flamme qu'elle a allumée jadis avec Harry. Rancœur, jalousie et suspicions pour un huit clos à la température élevée.  
Un livre d'une grande tension psychologique et sexuelle. Tout se joue dan…

Hawaii de Marco Berger

Image
Voici de nouveau  une découverte pour laquelle l'Avenue remercie une fois encore la merveilleuse Librairie Gay Les Mots à la Bouche. Au coeur du Marais, à Paris, on y trouve de véritables pépites à chérir tout au long de l'année. Et aujourd'hui, c'est un film que nous y avons acheté.
Il y a quelques temps, nous avions beaucoup apprécié le film Plan B du réalisateur Marco Berger. Il nous revient ici en très grande forme avec Hawaii.
Il s'agit de l'histoire de deux amis, aux  parcours apparemment très différents, qui se retrouvent un été et dont l'attirance, tout en subtilité, devient de plus en plus perceptible. Mais ce qui est exceptionnel dans ce film, c'est sa capacité à nous emmener dans un temps et dans un lieu avec leurs rythmes propres. On pourrait dire ralentis. Comme ces après-midis d'adolescence ou d'enfance, perdus, Oh Joie! dans la contemplation, dans les rires, dans les jeux. Très peu de paroles sont échangées ici et le silence règne e…

Visite au Musée Hergé

Image
En mai dernier, le Musée Hergé fêtait ses 5 ans d'ouverture. Depuis le temps que nous souhaitions le visiter !! C'est avec une joie non dissimulée que nous avons pris le train Bruxelles-Louvain-La-Neuve pour nous y rendre fin juillet. 
Nous voilà arrivés à l'entrée d'un bois où semble se cacher le Musée. Tintinophiles que nous sommes, c'est avec beaucoup d'émotions que nous découvrons peu à peu le bâtiment architectural de toute beauté.



Une architecture apaisante où le visiteur est invité à déambuler dans une atmosphère calme. Bon il faut dire aussi que nous sommes dans les premiers arrivés ce matin...

Le bouc émissaire de Daphné Du Maurier

Image
Dernier passage en librairie avec la ferme intention d'y trouver un livre...que je n'ai pas trouvé finalement. Mais peu importe car c'est sur ce roman que je suis tombé...par hasard...et quel heureux hasard !
Le bouc émissaire raconte l'histoire d'un homme qui lors d'une soirée va tomber sur son double. Un homme qui lui ressemble trait pour trait. Un échange d'identité qu'il na pas choisi...mais dont il accepte l'imposture...pour une vie meilleure ?
Dans sa nouvelle peau, celle d'un comte de campagne au bord de la faillite, le lecteur suit avec délectation comment cet homme dont la vie, nous décrit-on est proche de celle d'un raté, va endosser les habits d'un homme à la psychologie et au tempérament radicalement différents de sa personnalité. Les pièges qu'il évite soigneusement au départ pour faire illusion semblent fonctionner à merveille auprès des membres de la famille qu'il rencontre. A tout moment il pourrait se retirer du je…

François Truffaut à la Cinémathèque

Image
Pour commémorer le 30ème anniversaire de sa disparition, ce coffret de 5 CD regroupe pour la première fois la chronologie musicale de tous les longs-métrages de François Truffaut. Il y a 30 ans disparaissait François Truffaut, l'un des cinéastes français les plus célèbres au monde. À l'occasion cet anniversaire, la Cinémathèque Française lui dédie une exposition, la première consacrée au cinéaste. Sur le même principe que l'hommage à Jacques Demy (expo + coffret), la collection Ecoutez le cinéma ! est fière de s'associer à cet évènement. L'occasion d'un vaste voyage musical dans l'univers d'un cinéaste qui a travaillé avec Georges Delerue, Bernard Herrmann, Antoine Duhamel, Jean Constantin ou Maurice Jaubert. Un cinéaste également épris de musique baroque (Bach, Vivaldi) et de chansons, qui jalonnent cette promenade sentimentale : Jeanne Moreau et son éternel Tourbillon, Boby Lapointe, Charles Trenet, Alain Souchon avec L'Amour en fuite.

Le CD 5 est co…

Françoise Hardy canta in italiano

Image
Retour de Paris avec dans les valises le disque de la réédition de Françoise Hardy canta in italiano (éditions Vogue / Jolly). Un album composé des adaptations en italien de chansons issues des deux premiers albums de la chanteuse dans les années 1960.

Cette édition cd sortie en Italie en février 2014 reprend les 10 titres du vinyle original (voir photos sur Totally Hardy forum) agrémenté de 12 bonus tracks.

Les chansons qui composent le disque ont été enregistrées en stéréophonie. Françoise Hardy est accompagnées par les orchestres de Marcel Hendrix et d’Ezio Leoni (source).


A découvrir sur ce blog :
Midnight blues - Paris.London. 1968-72
Traume
Je changerais d'avis
Message personnel - réédition
Françoise Hardy - Midnight blues - Paris.London.1968-72

Vacances

Image
A défaut d'avoir l'envie ou l'énergie de commenter nos dernières lectures, nous vous proposons aujourd'hui cette sublime photo souvenir de nos vacances ! Bon ok, vous nous croyez pas...on peut quand même rêver, non ???  
Retrouvez la photo originale signée J. Baylor Roberts ici.