Du bruit dans le silence de Pascal Dessaint

Du bruit dans le silence de Pascal Dessaint rivages noir

Depuis le temps que je voulais découvrir Pascal Dessaint, c'est chose faite.

Enquête policière dans le milieu sportif, celui du rugby. Pascal Dessaint vous explique tout : règles, techniques, pression avant un match, 3è mi-temps...de manière fluide et très digeste pour les néophytes dont je fais parti.

Deux voix s'alternent tout au long du récit : celles de Benoît et d'Elie, tous les deux flics.
Benoît, est aussi un ancien rugbyman qui a du arrêter sa carrière sportive à cause d'un grave accident lors d'un match. Lorsque son ami de longue date, Maurice Tamboréo, figure montante du Rugby français se fait abattre en pleine rue, Benoît est persuadé que l'assassin ne peut se trouver parmi les autres joueurs. Elie, son supérieur est arrivé depuis peu sur Toulouse et habite avec sa mère alcoolique. N'y connaissant rien à ce sport, il est pourtant convaincu que le meurtrier peut se cacher parmi les remplaçants.

La réussite de ce roman tient d'abord à l'écriture très humaine de Pascal Dessaint. Dès les première pages, j'ai su que j'allais aimer. Un bon polar à la française. Les personnages ont une vraie épaisseur. Une enquête étalée sur 4 jours seulement, dont le lecteur aura les clés seulement dans le dernier quart. J'ai aimé me faire avoir, même si c'était là sous mes yeux.

Dans son roman, Pascal Dessaint s'autorise un clin d'oeil à son commissaire Claude Mousplède (voir aussi un long portrait de l'écrivain sur le site officiel de Claude Mousplède).  

Ce roman a remporté le Prix Mystère de la critique en 1997.
A noter que son dernier roman : Le bal des frelons vient de paraître en début d'année.

Commentaires

gridou a dit…
hum j'adore le rugby moi !
et j'entends pas mal parler de ces petits frelons depuis quelques temps...Je note :)
alain a dit…
J'ai beaucoup aimé ce roman comme la plupart de ceux écrits par Pascal Dessaint
le dernier livre de Pascal Dessaint connaît pas mal d'éloges ! bonne découverte Gridou ;)
Alain, je suis sûr que ce ne sera pas le dernier roman de Pascal Dessaint que je lirais ! tiens au fait j'attaque un autre polar de Manchette (Que d'os !) je sais que tu aimes beaucoup aussi. Ce Tarpon est toujours désabusé ;)
Flof13 a dit…
honte à moi, je ne connais pas, je note !!! thanks !
vive les découvertes Flo !!!