Alcool de Poppy Z. Brite



Alcool de Poppy Z. Brite

Rickey et G-man se connaissent depuis l'enfance et vivent ensemble à la Nouvelle Orléans. Après avoir essuyés de nombreuses galères, les voilà de nouveaux virés de leur boulot de cuisiniers. Décidés à se bourrer la gueule dans un parc, Rickey a soudain l'illumination : ouvrir un restaurant où chaque plat serait à base d'alcool. Mais n'ayant pas un sous en poche, leur rêve ne risque pas de se réaliser de si tôt. C'est sans compter l'arrivée de Lenny, propriétaire de plusieurs restaurants, qui réussira à convaincre notre duo de se lancer dans l'aventure : ouvrir leur propre resto.

Voici un roman qui se dévore à pleine dent. Mes papilles ont été en alerte maximum et je salivais devant les plats que les 2 "héros" testaient pour l'ouverture de leur restaurant. Si les différents personnages qui gravitent autour d'eux peuvent paraître caricaturaux (un drogué qui sera le "méchant" de l'histoire, Lenny : le mec qui semble avoir réussi dans la vie, un gros bras qui n'hésite pas à cogner...), cela ne m'a pas gêné un instant. Car Poppy Z. Brite (que je lis pour la première mais pas pour la dernière fois) nous les fait aimer  instantanément. Elle réussit à éviter les clichés du couple homo et en fait un couple ordinaire, ce qui n'est pas si fréquent.

Le lecteur suit avec envie les mois de préparation de l'ouverture d' Alcool qui seront truffés de bonnes et de mauvaises nouvelles, L'auteur ajoute à son roman une intrigue liée à un meurtre qui a eu lieu 20 ans auparavant dans le local que Rickey et G-man vont reprendre à leur compte. Mais je vous en ai déjà trop dit et vous invite à passer un bon moment en compagnie de nos 2 cuistots.

On pourrait s'arrêter au 1er tome mais c'est une trilogie que Poppy Z. Brite nous a concocté. J'attaque le second volet La belle rouge dès aujourd'hui. Il faudra attendre encore quelques temps pour que les éditions Au diable Vauvert publient le 3è tome.

A découvrir l'avis de In cold blog.

Commentaires

In Cold Blog a dit…
J'avais bien aimé ce roman conseillé par une amie. Comme toi, j'avais prévu d'enquiller directement avec La belle rouge et puis, d'autres lectures se sont imposées... depuis, il attend toujours sur son étagère.
Apparemment, le 2è volet vire davantage dans le côté polar, ce qui n'est pas pour me déplaire....j'en parlerais sûrement plus tard.