Accéder au contenu principal

Dérive sanglante de William G. Tapply


Stoney Calhoum travaille dans un magasin de pêche. Un jour, un client, Green entre et demande un guide pour l'emmener pêcher. Mais ce type ne lui revient pas et préfère appeler son meilleur ami, Lyle (lui aussi guide) ravi de le remplacer. Sauf que celui-ci ne refait pas surface le lendemain, et Green reste introuvable.
Début classique me direz-vous....ah j'allais oublier....Stoney est arrivé dans la région, le Maine à la sortie de l'hôpital où il a perdu la mémoire suite à un accident de montagne. Du déjà vu me retorquez-vous une nouvelle fois ? Oui et pourtant ça fonctionne bien, très bien même.

Calhoum se fait apprenti policier. Toutes ses déductions, ces "logiques de flic", cette facilité à brosser un portrait robot....Tout ça lui semble si familier. Ce roman se laisse engloutir. La pelote de fils se déroule doucement, les noeuds se démêlent. Pourtant le lecteur s'approche de la fin et ne voit pas du tout comment cela va finir...Et la magie opère, celle des polars qui nous offrent un dénouement inatendu, une fin étonnante. C'est tout à fait le genre de policier que j'affectionne. La fin nous invite même à poursuivre avec la prochaine aventure Casco bay car la mémoire effacée de Stoney cache encore d'autres surprises.

Et puis pour rester fidèle à l'esprit de l'éditeur, la nature n'est pas un simple élément du décor, elle crée avec ses rivières du Maine, une ambiance, un cachet authentique.

William G. Tapply est l’auteur d’une vingtaine de romans policiers et collaborait régulièrement à des magazines de pêche américains. Il a enseigné la littérature à Clark University et vivait à Hancock, dans le New Hampshire. Il est décédé en juillet 2009 alors que paraissait aux Etats-Unis Dark Tiger, troisième volet des aventures de Stoney Calhoun. (source : Gallmeister)

Commentaires