The boys : la règle du jeu

The boys : la règle du jeu

Fini les supers-héros sauvant l'humanité pour faire régner la paix et la justice, voici The boys ! Une série décapante qui écorche (et pas à moitié) l'image des supers-héros.

5 agents de la CIA the boys (dont la fille) sont chargés d'avoir un oeil sur les 7 : les supers-héros les plus puissant de la terre. Car ces derniers ont tendance à se relâcher et à glander. Outre les conférences de presse pour faire bonne figure auprès du grand public , les "super-slips" ne pensent qu'à baiser et à se prélasser, faisant tout de même quelques missions de sauvetage avec quelques fois des pertes collatérales. C'est comme ça que commence le premier tome de cette série.

En effet, la jeune Robin et son compagnon Hughie sont en train de se déclarer leur flamme lorsque surgi Train A un super slip qui vient percuter de plein fouet la jeune femme. 2 morts au tableau : Robin et un super méchant.  Autant vous dire de Hughie est à la ramasse, la vie s'écroulant devant lui. Mais bientôt un mec Billy Butcher vient à sa rencontre et lui propose de le rejoindre pour former une équipe chargée de surveiller les faits et gestes des supers-héros pour éviter tout débordements quitte à les éliminer au besoin. 

Si vous voulez vous prendre une claque, cette série est pour vous. C'est bien trash, très cru, l'humour est au rendez-vous (c'est parfois très gras) et ça castagne bien. Le scénario est signé Garth Ennis. Les dessins sont assurés par Darrick Robertson. Les auteurs se font plaisir, rien ne semble les arrêter. Ils se défoulent un max ! Mais apparemment cette série fait polémique. Hé hé hé...

Merci à Lulu pour la découverte des 5 premiers tomes, on va essayer de se procurer rapidement le 6ème....

The boys : la règle du jeu /Garth Ennis - Darrick Robertson - Panini comics (2008)

Commentaires

Kriss a dit…
Ça donne envie :Va falloir que je me les procure alors, je suis déjà fan de "The Authority" du même scénariste !
j'allais justement vous en parler de cette série. Le 2è tome (commenté sur ce blog) est très "gay"; Moi de mon côté je note "The authority" que je ne connais pas. @ +