Articles

Affichage des articles du avril, 2010

Un'estate al mare (Un été à la mer) di Giuseppe Culicchia

Image
Sicile, été 2006. Coupe du monde de football.
Lucas, 40 ans emmène sa jeune épouse, Benedetta en voyage de noce dans le village de son enfance. Mais rapidement, ces vacances s'annoncent obsessionnelles pour eux 2. Elle, veut à tout prix concevoir un bébé avec son cher et tendre. Et lui, hypocondriaque envisage les scénarios les plus catastrophiques en lisant la presse quotidienne. Cela donne un cocktail explosif avec des scènes assez comiques.
Comme à son habitude, Giuseppe Culicchia signe un roman  drôle basé sur l'humour de répétition (les envies de Benedetta pour les pâtes aux oursins, la mère de Lucas qui ne cesse d'appeler pour prendre des nouvelles...). C'est léger, certes amusant mais en toile de fond, l'écrivain égratigne au passage les mesquineries de chacun, les travers de la société d'aujourd'hui à travers ce jeune couple nombriliste, attendrissant et parfois pathétique.
Un roman idéal pour se détendre et attendre les premiers rayons de soleil …

Romanzo criminale : un film de Michele Placido

Image
Film revu il y a un mois.....l'édition collector présente une interview assez intéressante de Giancarlo de Cataldo qui explique l'adaptation de son livre "explosif" en film (lire notre avis sur le roman). Pour les amateurs de film noir...
Romanzo criminale, c'est aussi une série que nous avons adoré et dont on a parlé précédemment dans ce blog : ici
Site officiel du film
Rome, les années 70. C'est l'âge d'or des Brigades rouges. Mais pas seulement. Une bande de petits criminels fait peu à peu régner sa loi sur la capitale italienne. Ils sont trois : le Libanais, Freddo et Dandy. L'enlèvement d'un riche bourgeois leur met le pied à l'étrier. La rançon est investie dans le trafic d'héroïne. Alliée à la Mafia, la bande prend vite le contrôle total de ce business et gagne, en échange de quelques services, la protection de fonctionnaires affectés aux sales besognes de l'Etat. Concentrées sur la lutte contre le terrorisme, les for…

Borsalino & co : les musiques de Bolling

Image
Nouvel arrivage From the Avenue...
Frémeaux & Associés viennent de sortir une nouvelle compilation des musiques de Claude Bolling. Il avait composé plusieurs musiques pour les films de Jacques Deray et produits par Alain Delon. Pour en savoir plus : c'est ici

Sont réunis les musiques des films suivants :
Borsalino (1970)
Borsalino & co (1974)
Flic story (1975)
Doucement les basses (1971)
Trois hommes à abbattre (1980)

"En 1969, pour Borsalino, pour mon premier grand film comme producteur, j’ai rencontré Claude Bolling. C’est, pour moi, un souvenir impérissable. Car la musique a autant apporté au film que le film à la musique. Aujourd’hui encore, quel que soit le pays dans lequel j’arrive, il se trouve toujours un piano ou un orchestre pour attaquer le thème de Borsalino ! Autrement dit, mon cher Claude, Borsalino et ta musique nous ont immortalisés... et nous survivront ! " Alain Delon

A noter que le film Borsalino longtemps introuvable en DVD est ressorti…

Benjamin Biolay, un superbe concert à Poitiers

Image
Le dandy que nous avions vu il y a 7 ans en concert a bien changé. L'ombre frêle un peu statique est devenue un homme de scène à la prestance élégante. Benjamin Biolay vit ses chansons pendant deux heures. Ses musiciens qui l'entourent et ses techniciens nous ont offert un spectacle complet, sans fausse note. La vrai classe. Il évoque une anecdote sur une chanson de son dernier album qu'il affectionne particulièrement Ton héritage, en nous disant que sa fille (pour laquelle il l'a écrit la chanson) a trouvé ça mou et un peu ennuyeux....nous sourions et savourons. Il reprend  aussi Nuage noir (tiré de la B.O.F. Clara et moi) en nous disant que selon Françoise Hardy, c'est incontestablement sa plus belle chanson. Un petit faible pour A l'origine
Une nouvelle belle échappée avant de retourner dans le quotidien. Alors comme après chaque concert, on va reprendre ses disques, les écouter différemment et attendre son nouvel album avec impatience....
merci au Confort…

L'échappée belle de Anna Gavalda

Image
L'échappée belle c'est l'escapade d'une fratrie le temps d'un week-end pour échapper à un mariage. C'est une bouffée d'oxygène pour ces deux frères plutôt calmes et ces deux sœurs, véritables demoiselles de Rochefort. C'est une pause sur leur vie, un retour sur l'enfance, une parenthèse avant le retour au quotidien.

Anna Gavalda nous gratifie d'une belle nouvelle qui se lit malheureusement trop vite. Un vrai rayon de soleil qui nous fait sourire, nous laisse songeur. Anna Gavalda est indéniablement la bonne copine avec qui on a envie d'aller prendre un café pour refaire de monde.

La reine du technicolor de Jean-Pierre Enard

Image
Voici un petit bijou.
Les éditions Finitude ont eu la bonne idée d’éditer de nouveau le roman de Jean-Pierre Enard initialement publié aux Presse de la Renaissance en 1980.
Nous sommes dans le Paris des années 50 et l’atmosphère des films ou romans policiers de l’époque est là. L’auteur s’amuse avec son détective privé qui mène l’enquête sur la mort d’une grande actrice. Il mêle personnages de fictions et des personnes qui ont réellement existé (clin d’oeil amusant notamment à une certaine "Jeanne" actrice débutante). On a souvent le sourire aux lèvres en dégustant ce livre aux saveurs nostalgiques. Et pour ne rien gâcher, le livre est un bel objet avec un beau papier et comporte une couverture attirante.

A single man by Abel Korzeniowski

Image
La bande originale du film A single man vient d'arriver From the avenue et nous fait revivre le film. Abel Korzeniowski en est le compositeur. Ambiance jazzy des années 50 pour certains titres. Émotions, mélancolie et nostalgie sont au rendez-vous.

Mylène Farmer au stade de France

Image
Un collector à vous couper le souffle et bien sûr un concert DVD inoubliable. C'est vrai qu'elle peut tout se permettre, avec des moyens titanesques, ça aide. Mais il faut bien reconnaître qu'une fois de plus, le tendem Farmer/Boutonnat maîtrise à merveille  la conception du spectacle (chansons, chorégraphies, images, lumières) et a su s'entourer d'artistes d'horizons divers qui sont rentrés dans leur univers.
Alors nous ne doutons pas un instant que les fans seront ravis, pendant que d'autres crieront qu'elle en fait toujours trop....

DVD sorti le 12 avril dernier. Pour avoir un aperçu du collector, c'est ici

Novö piano de Maxence Cyrin

Image
Le 2ème album de Maxence Cyrin, Novö piano vient d'arriver From the avenue.
Son 1er album Modern Rhapsodies nous avait conquis.

Le principe est simple (enfin il faut un minimum d'ingéniosité et de talent :)) : Maxence Cyrin reprend au piano des morceaux dits "électros". L'album fait penser à Philipp Glass ou à Erik Satie. Mais ce n'est pas une simple reprise, il réinvente l'originale, la sublime, lui donne un autre parfum. Alors peu importe si l'on connaît la version originale....
Cette fois-ci encore, il nous épate, nous transporte dans des chemins nostalgiques, doux, rêveurs et des passages énergiques tels une chorégraphie contemporaine. La classe !
Saurez vous reconnaître Daft Punk, The Pixies, Justice, Nirvana ou encore Beyoncé version piano ? Ecoutez/regardez plutôt :

Myspace de Maxence Cyrin

autre article avec interview : ici






Un homme au singulier de Christopher Isherwood

Image
Suite au film "A single man", j'ai eu envie de lire le roman. A sa lecture, on s'aperçoit que Tom Ford, le réalisateur a pris de grandes libertés. J'ai retrouvé dans le roman bien des aspects du film bien évidemment mais surtout j'en ai découvert d'autres que le film ne traite pas ou du moins différemment. Si le film peut paraître déprimant et fataliste, la lecture du roman est vraiment différente. L'humour et l'ironie sont davantage présents. 
Le film nous raconte la journée, heure après heure, de George, un professeur anglais à l'université de San Francisco. George a perdu quelques mois auparavant son ami décédé dans un accident de la route. Il ne semble pas refaire surface et compte bien en finir.Dernière journée pour lui ? Dernier dîner avec son amie ? Dernière tentation et espoir d'aimer ?
A la lecture du roman, on s'aperçoit que Tom Ford, le réalisateur, a pris de grandes libertés pour son film. J'ai retrouvé dans le roman b…

Une sacrée mamie

Image
Le titre ne m'accrochait qu'à moitié (bien que ma mamie qui est née en 1917 soit exceptionnelle), mais le dessin m'attirait et m'intriguait tout à la fois. Donc, ni une ni deux, ce matin, dans mon bain parfumé, au milieu de la mousse, je me lance. Et alors là, une immense joie s'est emparée de moi. Ce manga propose de suivre les pas d'un petit garçon de 7 ans , dont la jeune mère veuve, dans les années 60 à Hiroshima, n'a plus les moyens de s'occuper à la fois de lui et de son frère. Elle se sépare donc de son plus jeune fils qu'elle envoie vivre chez sa propre mère (la grand-mère de l'enfant donc). Celui-ci quitte la ville et se trouve propulsé plus de 300 kilomètres plus loin, chez son aïeule , en plein milieu des champs, et il comprend ce qu'est la pauvreté, la joie, l'amitié, les plaisirs simples, la vie en somme. Je ne saurais que trop vous conseiller la lecture plus que rafraichissante et passionnante de cet ouvrage en quelques vo…

Samba triste de Jean-Paul Delfino

Image
Même sans lire les deux premiers volets, je n’ai pas eu de mal à suivre cette histoire bouleversante.une femme se bat dans un pays qui se réveille pour accéder à la démocratie. Après un exil de 5 ans en France, Lucina est de retour dans son pays où elle a été torturée. Elle reprendra le combat en témoignant sur ces enfants des rues que la dictature en place veut supprimer. Ce qui m’a plu dans ce roman c’est le mariage de la fiction (le destin de cette femme) et de la réalité (histoire du brésil des années 70 et 80). L’auteur réussi très bien à créer une atmosphère en nous donnant l’eau à la bouche (description de plats brésiliens) et le rythme dans la peau (citations de musiciens et de chanteurs brésiliens). J’ai passé un très bon moment de lecture, dans un roman à la fois dur, bouleversant et très humain.

Point de vue de l'éditeur :
Après Corcovado et Dans l’ombre du Condor, nous retrouvons les héros de Delfino, João Domar, Zumbi, Lucina et Paulinho, toujours accompag…

A single man de Tom Ford

Image
Los Angeles, 1962. Depuis qu'il a perdu son compagnon Jim dans un accident, George Falconer, professeur d'université Britannique, se sent incapable d'envisager l'avenir. Solitaire malgré le soutien de son amie la belle Charley, elle-même confrontée à ses propres interrogations sur son futur, George ne peut imaginer qu'une série d'évènements vont l'amener à décider qu'il y a peut-être une vie après Jim.(source : allo ciné)

Adapté d'un roman de Christopher Isherwood.




















Les introuvables du week-end (3) : spécial Françoise Hardy

Image

La pluie sans parapluie - Françoise Hardy

Image
Le dernier album de Françoise Hardy vient de sortir lundi dernier. Le disque va tourner en boucle From the avenue....
"La pluie sans parapluie" est album radieux, voire ouvertement pop sur plusieurs titres. Un goût retrouvé pour les tempos enlevés guide cet album, pour lequel Françoise Hardy a travaillé avec Calogero (le single Noir sur blanc ) , La Grande Sophie (qui signe les paroles et musiques de Mister), Arthur H (Les mots s’envolent), ou encore Jean-Louis Murat (le temps de Memory divine aux teintes country-blues)(extrait du site officiel). 1er single extrait de l'album, signé Calogero - en écoute sur le site officiel

The School - Loveless Unbeliever

Image
Merci immensément à mon ami musical du blog take the pills de m'avoir fait découvrir ce groupe que je ne me lasse pas d'écouter.
C'est donc de nouveau le printemps, après un hiver de mort. Ce qui ne tue pas rend plus fort parait-il alors, profitons de ces instants précieux même s'il s'y accumule pourtant la possibilité du désastre. C'est aussi ça vivre n'est-ce pas? Bonne écoute, ici.