La porte des enfers de Laurent Gaudé

La porte des enfers de Laurent Gaudé actes sud


























Le roman débute par la mort accidentelle d’un enfant. Puis rapidement le récit prend une route inattendue, celle d’un père qui fait la promesse de ramener son enfant à la vie. L’angle fantastique du récit déroutera certains. Laurent Gaudé revisite le mythe de la descente eux enfers. Il nous offre une vision personnelle de la vie et de la mort avec sensibilité et pudeur malgré une ambiance sombre dans la ville de Naples.

Avec une construction réussie, un rythme soutenu et une écriture toujours aussi agréable à lire, ce roman m’a fasciné et convaincu. Il nous donne à réfléchir sur le monde des vivants et celui des morts qui ne sont peut-être pas si coupés l’un de l’autre.

Pour Laurent Gaudé, l’âme d’un être humain ne disparaît véritablement que lorsque les vivants cessent de penser aux morts.

Commentaires

Nicolas a dit…
Bien mais pas inoubliable, c'est comme ça que je résumerai ce roman. Cela fait un an que je l'ai lu et j'avoue que je me rends compte qu'il ne m'a pas marqué plus que ça. Le sujet des enfers est un pau casse-gueule. Cela dit, j'aime beaucoup le style de Gaugé, quant à la couverture, elle est tout simplement magnifique.
je suis d'accord avec vous, le sujet des enfers est vite dangereux mais Gaudé s'en sort plutôt bien mais ce roman en a dérouté plus d'un par rapport à d'autres de ses romans. Merci pour le commentaire !