22 avril 2014

Baignade surveillée de Guillaume Guéraud

7 commentaires:
Comme chaque année, Arnaud, Estelle et leur fils Auguste passent leur vacances au bord de la mer dans le bassin d'Arcachon. Leur couple est sur le point d'exploser...et l'arrivée de Max, le frère d'Arnaud ne va pas arranger le choses. 

Ce n'est pas la première fois que Max débarque sans prévenir lorsque celui-ci a besoin de se mettre au vert après un braquage ou un séjour en prison. Ces quelques jours de retrouvailles entre frères sonnent faux, la tension monte. Deux frères que tout semble opposer. Un Max furieusement fou, rigolard, qui passe son temps à faire des conneries de gamins pour épater son neveu. Et un Arnaud à deux doigts de s'écrouler, impuissant face à son couple à la dérive. Sans compter Estelle qui passe son temps à pianoter sur son portable, inaccessible et lointaine. Les souvenirs de vie commune remontent comme les vagues qui semblent vouloir engloutir ce couple sans avenir. 

J'ai aimé retrouver l'écriture incisive et tranchante de Guillaume Guéraud qui m'avait déjà conquis dans ses écrits pour adolescents (Je ne mourrais pas gibier, La brigade de l'oeil, Déroute sauvage). Pour son premier roman pour adulte, il excelle de nouveau. Si l'histoire est banale, elle ne manque pas d'intérêt pour autant. Elle est juste, simple et puissante. Des moments âpres et durs contrebalancés par des instants plus légers et pétillants.

Un roman qui se lit d'une traite, sincère et émouvant.       

D'autre avis que je rejoins :
Passion Polar : Une histoire d’amour qui s’effiloche au souffle de la vie, histoire fraternelle  pleine de non-dits qui cherche encore à s’écrire, roman emprunt de nostalgie et d’amertume, « Baignade surveillée » est un petit bouquin réussi dont on aurait aimé qu’il soit un peu plus long, tant la banalité de l’histoire qu’il raconte captive par l’écriture simple mais efficace de son auteur. (article complet)

D'une berge à l'autre : Des dialogues ciselés, des moments de tension et d’autres beaucoup plus légers avec parfois une vraie pointe d'émotion, des personnages sacrément malmenés... du grand art, quoi.(article complet)


21 avril 2014

The Swimmer de Frank Perry (1968)

2 commentaires:
Magnifique découverte hier soir d'un film rare et magnifique qui s'était appelé, à l'époque de sa sortie en 1968, le plongeon. Adapté d'une nouvelle de John Cheever, tout aussi brève que puissante, on y assiste au voyage, quasi initiatique, d'un homme très beau mais vieillissant joué par Burt Lancaster. 

Cet homme, blanc, anglo-saxon et protestant, partie intégrante de la bonne société arrive d'un bois jusque dans la propriété de voisins et amis dont il teste la piscine. Cela lui plaît tellement que, dans son enthousiasme, il décide de rentrer chez lui à la nage, de piscine en piscine. Et c'est donc d'ami en ami, d'anciennes histoires en anciennes histoires que l'on découvre les zones obscures de cet homme tout d'abord lumineux. Il a de plus en plus froid, le soleil est de moins en moins vif et son cheminement devient une sorte de descente aux enfers. Même lorsqu'il escalade le rocher entre la piscine publique écrasante et humiliante pour arriver à l'arrière de son jardin, il sombre peu à peu.

Et quelle fin, que je ne peux décemment pas raconter ici, à tel point il est vital et marquant de la voir pour ne jamais l'oublier.


Dans cette belle et sobre édition dvd de la collection Wild Side Les Introuvables, on y apprend que de toute sa filmographie, c'est ce chef d'oeuvre que Burt Lancaster préférait et on comprend pourquoi à la vue de cette superbe copie. Et quelles musiques magiques!

Un film exceptionnel, peu disponible mais nécessaire. A voir et à revoir, tiens d'ailleurs je vais profiter des vacances dans cette optique. Pour vous en convaincre, voici la bande annonce:

04 avril 2014

Un mois d'avril From the avenue...

8 commentaires:
 Pharrell Williams - Happy - cd single
Les chroniques de San Francisco - la série - saisons 1-2-3

 Etienne Daho - La notte, la notte...édition deluxe remastered (1982-1985) 
sorti à l'occasion du 30ème anniversaire de l'album

intérieur du double album - tracklist